Conseils d'éducation chien-enfant

 

Si votre enfant souhaite jouer avec votre chien, rien ne l'empêche mais acceptez cela uniquement sous votre surveillance. Votre chien est certainement le chien le plus gentil des chiens mais il n'en reste moins un animal qui ne peut parler et se faire comprendre. Un geste demeurant gentil pourra être mal interprété par votre chien et il n'a peu de moyens pour se defendre des assauts d'un jeune enfant : fuite, grognement, morsure.

La majotiré des morsures sur un enfant sont dues au chien de la famille. Il est important d'éduquer un enfant à comprendre qu'un chien qui va se coucher demande à être tranquille, un chien qui grogne signifie à sa manière sa volonté d'être tranquille.


Votre enfant, un chiot de sa meute

Le chien à tendance à agir envers les enfants de la famille comme il le ferait envers les chiots de sa meute. Par leur odorat, les chiens savent que votre enfant est jeune. Les chiots entre eux se mordillent pour jouer et apprendre au niveau des morsures. L'humain utilise ses mains pour tout faire et le chien lui utilise sa gueule. Le chien prends donc les mains de l'humain comme des gueules et c'est pourquoi il nous mordillent constamment les mains. Lorsque les chiots sont en apprentissage au niveau des morsures, le chiot qui se fait mordre lance des petits cris pour aviser que la morsure est trop forte. Ceci dit, lorsque votre chien mordille les mains de votre enfant, dites lui de dire : ouch, ouch...sans crier pour ne pas énerver le chien. Le chien cessera donc de mordiller.

Lorsque le chien est trop énervé lors du jeu avec votre enfant et dépasse les bornes, vous devez le discipliner sans agressivité envers lui car il décèlera un manque de leadership et d'assurance de votre part. Un Chef de meute est juste mais absolument pas agressif.


L'enfant et un chien étranger

Combien de fois voyons nous un enfant courir vers un chien étranger pour aller le flatter, le chien ne peut à ce moment connaître les intentions de cet enfant et pourrait le craindre et grogner. On dirait à ce moment de ce chien qu'il est méchant, pourtant pas nécessairement, il a probablement peur.

Enseigner à votre enfant de TOUJOURS demander la permission au maître du chien avant de le flatter. Habituer votre enfant à s'approcher calmement et lentement vers le chien, sans le fixer dans les yeux qui est un signe de defiance, de lui tendre la paume de sa main vers le bas du menton du chien car cette action ne représente aucun signe de menace pour un chien, au contraire si on présente la main sur le dessus de la tête le chien pourrai l'interpreter comme une attaque.

Par la suite si tout va bien il pourra flatter le chien. Ne laissez pas votre enfant mettre son visage face à face à celui d'un chien étranger , verifiez toujours auprès du maître du chien si son animal est amical envers les enfants. Plusieurs chiens ont vécus de mauvaises experiences avec de jeunes enfants et demeurent craintifs de recevoir de mauvais traitements. Le but est d'éduquer nos enfant à respecter un chien, non de le craindre.


Un nouveau chien dans la famille

Le chien doit s'adapter à son nouvel environnement et doit apprendre les consignes de la maison. Cependant nous devons aussi montrer à notre enfant de ne pas lui tirer la queue, les oreilles, le poil, etc.. Pour éviter la possibilité d'une morsure. Le chien est un animal amical mais reste un animal. Les enfants doivent apprendre à respecter un chien.

Si votre chien viens d'un refuge, vous ne savez pas quel genre de vie il a eu et quels traitement il a vécu. Des movement brusques peuvent évoquer de mauvais souvenirs, l'approche des enfants vers lui doit se faire calmement et en douceur. Le jeu est un excellent moyen d"apprivoiser un chien, faites lancer la balle par votre enfant pour que votre nouveau chien associe votre enfant à de moments agéables. En ce qui concerne les gâteries, mettez une gâterie dans la paume de la main de votre enfant qui par la suite la présentera au chien, ceci évitera que le chien lui mordille le bouts de doigt en prenant la gâterie.

Le chien ne devrai pas coucher dans la chambre de votre enfant car ceci le situerai dans la même position hierarchique que lui.

Faites participer votre enfant aux tâches pour le chien comme le nourrir, lui donner de l'eau, le jeu, la marche qui aidera à construire un lien entre lui et votre nouveau chien.


Placer l'enfant dans une position hierarchique supérieure au chien

Il ne faut pas projeter nos pensées humaines vers un chien qui n'a pas les mêmes points de references que nous. Le chien vit dans un univers structuré, les règles hiérarchiques en sont la base et s'il conteste une priorité, il n'est PAS jaloux mais demande le respect dans l'ordre établi tel qu'il le preçoit.

Il sagit donc de définir clairement les places respectives du chien et de l'enfant. L'enfant a toujours priorité sur le chien et doit passer en premier lorsqu'il rentre ou sort d'une pièce, gagne toujours lors des jeux, ne permettez jamais à votre chien de dominer votre enfant, ce qui veut dire que votre chien ne devrait jamais être physiquement sur votre enfant de quelque façon que ce soit. La domination est un instinct naturel du chien pour se positioner dans sa meute et non une méchanceté de sa part.

Si le chien apparaît nerveux à l'approche de votre enfant, évitez de lui parler doucement ou de le caresser il pourrait prendre cela comme une validation de son comportement, rester aussi neutre que possible permettra au chien d'analyser la situation et d'en tirer ses propres conclusions...s'il désire alors se retirer..laisser le faire. Ne forcez pas votre chien, ceci ne fera qu'emplifier sa peur vers l'enfant.

Encore une fois, le jeux peut être une solution efficace de montrer au chien que votre enfant, le petit chef initiera et decidera de jouer avec lui et donc sera en position de pouvoir.


Conclusion

Prendre le temps de bien éduquer son enfant face à l'approche et l'attitude qu'il doit avoir avec son chien ou celui des étrangers assurera complicité et sécurité!